En ce qui concerne le trafic maritime, c’est surtout le trafic entrant qui s’est bien comporté avec une hausse de 9,1% à 4,69 mio. de tonnes. Cette progression est principalement due à l’excellente tenue des vracs secs (+8,7% à 4,09 mio. de tonnes) et du trafic roro (+12,3% à 521.000 tonnes). A la sortie, le trafic maritime a augmenté de 1% à 1,19 mio. de tonnes.

En ce qui concerne le trafic fluvial, la croissance enregistrée à la sortie (+14,20% à 1,80 mio. de tonnes) a largement compensé la régression subie à l’entrée (-4,6% à 2,78 mio. de tonnes). (Voir LL 25/04/07).

U las zojuist één van de gratis premium artikelen

Onbeperkt lezen? Sluit nu een abonnement af

Start abonnement