Dans une première phase, jusqu’au 5 juin, l’entrepreneur démontera l’estacade dans le Hansadok. Une interdiction d’amarrage sera de mise dans la partie du quai 495 à hauteur de la tête amont de l’écluse et sur la longueur totale du quai-talus au sud de l’écluse.

Les dommages subis par l’écluse depuis sa mise en service en 1928 seront ensuite réparés et la construction solidifiée.

Les travaux dureront jusqu’en 2009 et coûteront 50 millions d’euros.

U las zojuist één van de gratis premium artikelen

Onbeperkt lezen? Sluit nu een abonnement af

Start abonnement