Ce Masterplan, qui regroupe une vingtaine de projets à l’heure actuelle, a fait l’objet d’une concertation avec les parties concernées du secteur. Dans ce contexte, le problème des petits volumes de pré-acheminement vers les terminaux à containers, le traitement 24/7 des allèges pour la navigation fluviale containérisée, le Barge Traffic System et les mesures de soutien à la navigation intérieure qui dessert la Rive gauche et le Deurganckdok ont été abordés.

En 2006, plus de 85 mio. de tonnes ont été acheminés de et vers le port d’Anvers par voie fluviale. Pour 2018, ce trafic fluvial devrait atteindre 115 mio. de tonnes. (Voir Le Lloyd du 08.06.07)

U las zojuist één van de gratis premium artikelen

Onbeperkt lezen? Sluit nu een abonnement af

Start abonnement