Pour Vinck, l’étude comparative est fondamentale. Il dit être ouvert à toute adaptation du tracé actuel s’il ressort de l’étude que c’est nécessaire. C’est pourquoi la demande d’un permis de construire a été reportée.

"Les conclusions de l’étude seront définitives", dit-il. Dès que les résultats seront connus, probablement d’ici la fin de l’année, une décision définitive sur le tracé à suivre interviendra rapidement.

En attendant la publication des résultats de l’étude, la BAM veut davantage étudier la problématique des poussières fines et de la viabilité, élaborer un nouveau financement, poursuivre la discussion sur l’instauration d’un péage et réaliser d’autres projets du Masterplan. (voir LL du 24/09/08)