DPD et Hermes Logistik étudieront en premier lieu la viabilité de l’exploitation commune de l’infrastructure logistique et des réseaux de transport existants. Les tournées de livraison seront non seulement partagées, les partenaires visent également une affectation maximale de la capacité de charge. Outre les synergies dont bénéficieront DPD et Hermes Logistik Gruppe (HLG), les partenaires étudieront également quels seront les avantages pour les clients.

Selon Arnold Schroven, le CEO de DPD, les deux entreprises se complètent à divers niveaux. DPD se focalise ainsi sur le marché B2B alors que HLG bénéficie d’une solide réputation dans le segment B2C.

Les premiers résultats tangibles de ce rapprochement sont attendus mi-2009. Des plans concrets devraient alors être présentés. Cette coopértion donne naissance à un concurrent important pour DHL. (Voir Le Lloyd 15/12/2008)