Le ministre allemand des Transports Wolfgang Tiefensee table sur une privatisation partielle de DB. Selon le rapport, l’Etat allemand ne peut pas rester propriétaire du réseau ferroviaire et confier la gestion à Deutsche Bahn. L’Etat renoncerait ainsi à son devoir d’assurer les services ferroviaires nationaux.

La proposition du secrétaire allemand aux Transports Jörg Hennerkes soulève moins d’objections. Dans le cadre du Masterplan allemand pour le transport de fret et la logistique, il veut séparer le transport ferroviaire de marchandises du transport de personnes. Selon lui il serait judicieux de réserver certaines voies du réseau ferroviaire allemand exclusivement aux transport de marchandises. (voir LL du 19.09.07)

U las zojuist één van de gratis premium artikelen

Onbeperkt lezen? Sluit nu een abonnement af

Start abonnement