Vos Logistics poursuit son assainissement

Vos Logistics va licencier 345 de ses 2.700 salariés. Aux Pays-Bas, 145 emplois seront supprimés, alors que 200 emplois disparaîtront en dehors des frontières nationales. Via ces mesures, l’entreprise néerlandaise veut adapter le niveau des coûts à la demande de transport fortement diminuée.

Vos Logistics traverse depuis un certain temps déjà une période difficile. Fin 2007, les divisions Silo Logistics, Tank Services et Vos Logistics Nord avaient déjà été vendues. En mai dernier, le patron Wim Vos a démisionné en tant qu’administrateur général après quoi le management a été confié à une direction de trois personnes sous la direction de Frank Verhoeven.

Une nouvelle restructuration est intervenue en octobre dernier. Dans ce contexte, le parc automobile a été ramené de 2.500 à 1.700 véhicules et la stratégie d’acquisition a été abandonnée. Parallèlement, Wim Vos s’est entièrement retiré de l’entreprise.

Entre-temps, le chiffre d’affaires de certaines divisions de Vos Logistics a diminué de plus de 30% par rapport au deuxième trimestre. En raison des problèmes financiers il faut désormais prendre des mesures au niveau des effectifs.

(Voir Le Lloyd du 12/12/08)

Vos Logistics poursuit son assainissement | NT

Vos Logistics poursuit son assainissement

Vos Logistics va licencier 345 de ses 2.700 salariés. Aux Pays-Bas, 145 emplois seront supprimés, alors que 200 emplois disparaîtront en dehors des frontières nationales. Via ces mesures, l’entreprise néerlandaise veut adapter le niveau des coûts à la demande de transport fortement diminuée.

Vos Logistics traverse depuis un certain temps déjà une période difficile. Fin 2007, les divisions Silo Logistics, Tank Services et Vos Logistics Nord avaient déjà été vendues. En mai dernier, le patron Wim Vos a démisionné en tant qu’administrateur général après quoi le management a été confié à une direction de trois personnes sous la direction de Frank Verhoeven.

Une nouvelle restructuration est intervenue en octobre dernier. Dans ce contexte, le parc automobile a été ramené de 2.500 à 1.700 véhicules et la stratégie d’acquisition a été abandonnée. Parallèlement, Wim Vos s’est entièrement retiré de l’entreprise.

Entre-temps, le chiffre d’affaires de certaines divisions de Vos Logistics a diminué de plus de 30% par rapport au deuxième trimestre. En raison des problèmes financiers il faut désormais prendre des mesures au niveau des effectifs.

(Voir Le Lloyd du 12/12/08)