"Les recettes générées par la perception d’une redevance pour les coûts externes doivent servir à optimiser le transport et la logistique et à combattre les nuisances générées", c’est- ce qu’écrit dans son rapport ‘Eurovignette’, le député Saïd El Khadraoui (SP.A) qui propose de rendre obligatoire l’affectation des recettes à l’infrastructure.

Pour les parlementaires et les représentants du secteur de la logistique, il s’agit là d’un préalable si l’on veut que l’Eurovignette atteigne son objectif de réduire les coûts externes.

Soutenus par plusieurs députés, les chargeurs demandent une approche plus équilibrée et l’internalisation des coûts externes pour tous les modes de transport.

(Voir Le Lloyd du 05/11/08)